Stockage sécurisé

Garantir une qualité optimale pour vos céréales

Stockage sécurisé des céréales

Dans l’industrie agroalimentaire, garantir la bonne conservation des céréales pendant de longues périodes est très important pour éviter leur détérioration ou leur perte de qualité. Quelles sont les choses importantes à savoir ? L’augmentation de la température est directement à la prolifération des insectes et à l’activité biologique de la céréale.

Insectes et moisissures

Les insectes et les moisissures sont les principaux responsables de la détérioration et de la perte de qualité des grains. Une température et un taux d’humidité élevés favorisent leur prolifération. Pour éviter cela, il est très important de garder le grain au frais et au sec. Les conditions de stockage sûres sont différentes selon le type de grain, mais globalement, une température inférieure à 10 °C et un taux d’humidité inférieur à 14 % constituent des conditions de conservation optimales à long terme.

Surveillance de la température et de l'humidité

Pour obtenir des conditions de stockage optimales, il faut limiter la température du grain et le taux d’humidité maximum à la réception du grain. Le taux d’humidité recommandé dépend du type de grain, mais il ne doit pas être supérieur à 14 %. Pendant la période de stockage, les tâches de surveillance, d’observation et de contrôle des céréales sont essentielles. Les sondes de température et d’humidité GESCASER permettent de suivre avec précision l’évolution des céréales et sont un outil indispensable pour garantir des conditions de stockage optimales. L’augmentation de la température est directement liée à la prolifération des insectes et à l’activité biologique du grain. Par ailleurs, une augmentation de l’humidité peut également être due à la présence de certains insectes, à l’activité biologique du grain ou à des éléments extérieurs tels que des fuites ou de la condensation. Afin d’éviter la condensation, notamment dans les silos en métal, il est recommandé d’installer des sondes anti-condensation GESCASER et des ventilateurs de toit.

Ventilation des céréales

La ventilation est utile pour assurer un stockage optimal des céréales. Si celle-ci est correctement dimensionnée, il sera possible de refroidir les céréales et de les conserver dans des conditions de stockage optimales, évitant ainsi toute détérioration ou perte de qualité. La ventilation est généralement utilisée pour refroidir les céréales ou pour les maintenir dans des conditions de stockage optimales. En plus du refroidissement, la ventilation sèche légèrement les céréales, ce qui peut permettre de corriger de petits écarts de teneur en eau.
CONSEILS : Ventilez lorsque les conditions ambiantes sont fraîches et humides, afin d’éviter les pertes de poids dues au séchage. La température des céréales doit être de préférence inférieure à la température ambiante. L’humidité relative ambiante doit être proche ou un peu plus élevée que l’humidité de l’air interstitiel des céréales stockées (~ 65 %). Au moment de sécher vos céréales, actionnez la ventilation lorsque l’environnement est chaud et sec, car le processus est plus efficace dans ces conditions. La température ambiante doit être de préférence supérieure à 10 °C et l’humidité relative doit être inférieure à 65 %. Le logiciel CTC + développé par GESCASER permet trois types de contrôle de la ventilation : ON/OFF : force la mise en route ou l’arrêt AUTO : la ventilation ne fonctionnera que si les conditions à l’intérieur du silo l’exigent et si des conditions environnementales sont adéquates. Psychrométrie : utilise la psychrométrie pour améliorer les performances de la ventilation. La ventilation est contrôlée en fonction de l’équilibre hygrométrique des céréales (EMG), ainsi que de la température et de l’humidité relative ambiantes, à condition que les conditions programmées par l’utilisateur soient respectées.